Ostéopathie et sport

Ostéopathie et sport

 

L’ostéopathie est une thérapie manuelle basée sur un modèle préventif. Elle réunit des concepts fondamentaux qui sont l’unité du corps, la globalité de la prise en charge, l’interrelation des structures anatomiques et la faculté d’autorégulation. Elle cherche à maintenir un équilibre chez le patient lui permettant de maintenir son état de bonne santé. Elle nous permet de traiter certains déséquilibres de fonctionnement du corps, de soulager des douleurs et de suivre les sportifs dans le temps pour améliorer leurs performances, leurs permettre de préparer au mieux une épreuve ou d’en favoriser la récupération. Dès lors que la structure du corps est équilibrée et que la mobilité globale des tissus est restituée, alors la fonction du corps peut être optimale. La main de l’ostéopathe est l’outil pour aider le corps du sportif à être en forme ou à guérir. Elle est un instrument thérapeutique qui détermine sa pratique et sa spécificité.

 

L’apport de l’ostéopathie dans la prise en charge du ou des sportifs est reconnue depuis des années. C’est pour cela que toutes les équipes, ou sportifs individuels, évoluant dans le milieu professionnel possèdent un ostéopathe. Il travaille très souvent en collaboration avec le staff médical : médecin, kinésithérapeute… Le sportif va être amené à sur-solliciter les structures anatomiques de son corps, entrainant forcément des adaptations périphériques et peut être à termes des douleurs. Le travail de l’ostéopathe est de normaliser tout ça. D’abord en préventif, pour éviter la survenue de douleurs aigues ou chroniques et lui permettre d’avoir une meilleure perception de son corps. Ensuite en curatif, pour diminuer ses douleurs et lui permettre de récupérer le bon fonctionnement global de son corps. Voir enfin après une opération ou une immobilisation, l’ostéopathe peut intervenir en collaboration avec le kinésithérapeute pour raccourcir la durée d’immobilisation et de consolidation des blessures les plus graves. Donc que ce soit par des interventions permanentes dans le milieu professionnel ou de façon plus ponctuelle dans le milieu amateur, la place de l’ostéopathe au sein de la pratique sportive devient de plus en plus importante et tous les sportifs, peu importe leur niveau, devraient consulter un professionnel pour réaliser leur pratique dans les meilleures conditions.

 

Pour qui ?

Tous les sportifs de tous les niveaux que ce soit amateur ou professionnel et peu importe l’âge du pratiquant.

 

Quand ?

 

A titre préventif, curatif et aussi en cas de séquelles de pathologies dégénératives comme l’arthrose par exemple

 

Consultation ?

 

Une consultation doit être effectué en cabinet dans une structure calme. Le patient doit nous exposer sa demande, ses douleurs et ses attentes. Le praticien lui fournira un diagnostic ostéopathique ou d’exclusion médicale s’il ne peut pas le prendre en charge avant d’avoir des examens médicaux complémentaires. S’il le peut, il réalisera sa consultation avec uniquement des techniques manuelles externes qui ont pour but de normaliser la structure du corps. L’ostéopathe diplômé d’une école agrée par le ministère de la santé possède de nombreuses techniques. Il est capable de s’adapter à chacun. L’ostéopathe doit adapter ses techniques à son patient et non l’inverse. Il n’y a donc pas que la manipulation vertébrale appelé « cracking » comme techniques.